Le lieu de conservation de « La grande vague près de la côte de Kanagawa » est Musée Pouchkine, Moscou, Russie. La collection avait été remise au Musée de Boston, par William S. Bigelow (1850-1926), un Américain qui avait vécu au Japon dans les années 1880. J’ai masqué les contours des vagues jouxtant le ciel, tout le rectangle dédié à la calligraphie, le haut des barges et les têtes des rameurs, la cime neigeuse du Mont Fuji et… toutes les gouttes d’eau ! Même si vous ne comprenez pas l’anglais, vous pourrez suivre ce travail remarquable et vous plonger dans l’univers de ce grand peintre-sculpteur. J’ai utilisé une encre légèrement diluée (tonalité gris foncé) pour peindre tous les contours au pinceau chinois fin. Les couleurs originales ayant vieilli et foncé au fil des décennies, j’ai opté pour plus de lumière. Cette reproduction d’art est proposée en open-édition chez Muzéo. Ferdinand Hodler. Quelques jours ont passé avant que je m’attaque au défi majeur : le ciel, qui fera l’objet d’un prochain article. Je sais qu’elle est loin d’être parfaite mais ce défi m’a fait progresser. Son œuvre influença de nombreux artistes européens, en particulier Paul Gauguin, Vincent van Gogh, Claude Monet et Alfred Sisley. Peinte en 1830 par Katsushika Hokusai, cette splendide Reproduction de La Grande Vague de Kanagawa est un véritable hommage à la culture japonaise. J’ai oublié quelques gouttelettes. Bien que parfois considérée comme un tsunami, la vague est, comme le mentionne le titre de l'image, plus susceptible d'être un grand okinami (littéralement « vague de la Haute Mer »). la grande vague au large de kanagawa, 1831 de Katsushika Hokusai (1760-1849, Japan) | Reproductions De Qualité Musée Katsushika Hokusai | WahooArt.com Le grain satiné du papier permet de s’approcher de la régularité de l’encrage par plaques gravées. Elle est la plus connue des trente-six vues du mont Fuji (wp).Elle représente des barges sur une mer déchaînée. Certains le considèrent aussi comme le père du MANGA. Si vous avez tardé pour faire vos emplettes ou si vous hésitez sur votre choix, vous avez la possibilité d'offrir un chèque cadeau personnalisé avec votre message ! La grande vague, d' Hokusai, est la première estampe de la série des trente-six vues sur le Mont Fuji, sacré pour les Japonais. Art japonais Ukiyo-e (Ukiyo e). J’ai choisi une feuille de papier Arches pour aquarelle et détrempe (300 g/m² pour plus de tenue à l’eau), Grain Satiné pressé à chaud, pour plus de velouté, mais plus difficile à travailler. Le papier passait de planche en planche. Personnellement, j’ai choisi de reproduire le titre : Mais je n’ai pas voulu reproduire la signature du maître. Il se nommait lui-même le fou du dessin. Comment dessiner un cygne en cristal avec Leonardo Pereznieto, Paysages en peinture traditionnelle chinoise : montagne et eau. J’ai remouillé tout le ciel et appliqué ce mélange en contournant les nuages. L’ayant relevé, j’ai le plaisir de partager avec vous la marche que j’ai suivie. Après des tests en laboratoire sur l’usure des couleurs à la lumière solaire pendant 130 ans, les spécialistes ont recréé les teintes proches de ce qu’ont dû être les couleurs originales utilisées par Hokusaï. Contenu/Présentation. Hokusai a réussi à donner de la profondeur à cette toile de par la succession des plans de vague, utilisant un savant dégradé de bleu de prusse, tandis que le ciel brun-jaune épure ce paysage tourmenté. Cette œuvre représente l’océan Pacifique, qui borde le célèbre mont visible en arrière-plan, en proie à une impressionnante tempête, alors que trois barques de pêcheurs se retrouvent au centre de cette trompe aquatique. La grande vague, d'Hokusai, est la première estampe de la série des trente-six vues sur le Mont Fuji, sacré pour les Japonais.Cette œuvre représente l’océan Pacifique, qui borde le célèbre mont visible en arrière-plan, en proie à une impressionnante tempête, alors que trois barques de pêcheurs se retrouvent au centre de cette trompe aquatique. Cette aquarelle réalisée sur papier à aquarelle Fabriano (300g/m2). Puis j’ai mouillé entièrement la surface du ciel, en contournant la vague et tous ses crochets, le Mont Fuji, la barge et les rameurs. Vous souhaitez encore pouvoir offrir une peinture ou une photographie d'Art à vos proches ? Hokusai. Elle représente une énorme vague qui menace des bateaux près de la préfecture japonaise de Kanagawa. Dans la méthode de l’estampe d’Hokusaï, le premier passage est une encre très diluée. Découvrez également les autres oeuvres d'art originales et reproductions des grands artistes contemporains que nous proposons à la vente Reproduction sur toile de la célèbre estampe de Katsushika Hokusai. Wikimedia Commons On retrouve en outre, dans l’œuvre de Van Gogh , l’influence japonaise. Le papier adéquat supportera les feutres. Elle m’a pris beaucoup de temps, en plusieurs passages, pour m’approcher progressivement de l’effet désiré. Le puzzle devient une chance unique de redécouvrir en détail un tableau exceptionnel. Merci et félicitation pour votre œuvre. (Avec le recul, je pense que j’aurais pu repasser encore et encore pour un bleu nuit parfait car la couleur éclaircit beaucoup au séchage.). Mais par étapes, pour éviter le pâté…. Découvrez également les autres oeuvres d'art originales et reproductions des grands artistes contemporains que nous proposons à la vente Les champs obligatoires sont indiqués avec *, Hokusai : Comment peindre la Grande Vague de Kanagawa. L’estampe de la vague fut assez révolutionnaire en son temps, notamment pour l’utilisation nouvelle du bleu de Prusse dans une estampe japonaise (technique apparue en 1829). Bonjour et merci pour votre message. J’ai remouillé tout le ciel, comme précédemment, et ai appliqué ces deux lavis : le lavis d’encre claire dans le mouillé, puis le lavis d’encre foncée dans le frais (un peu moins mouillé, qui avait un peu séché). Chaque étape réussie (à mon goût) m’apportait une joie simple… jusqu’à l’étape suivante. Quelle galère ! Une superbe impression d’archives giclée de The Great Wave off Kanagawa de l’artiste japonais Hokusai. Ensuite, j’ai soigneusement lavé mon petit pinceau, dédié au liquide de masquage, à l’eau savonneuse. A mon avis, c’est la réalisation du ciel qui donne ou non la ressemblance avec l’estampe. J’ai dû humidifier plusieurs fois le haut du ciel qui avait tendance à sécher trop vite. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Reproduction en affiche d'art de l'artiste Hokusai intitulée : La grande vague de Kanagawa, 1834 de dimensions 100 x 50 cm. Estampe de Katsushika Hokusai (1760-1849), 1829-1831. Pouvez vous me dire si je peux prendre du gris de payne pour les contours ? Elle mesure 25 X 37 cm. Oui, bien sûr, les estampes peuvent être coloriées à l’encre. Le choix est vôtre. L’ayant relevé, j’ai le plaisir de partager avec vous la marche que j’ai suivie. Initialement, j’avais choisi un feutre à l’encre de chine. Tableau La Grande Vague de Kanagawa de Hokusai, de 1888. En me lançant dans la reproduction de cette estampe, je me suis familiarisée avec cette magnifique couleur, qui concourt à l’attrait du tableau. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Ce documentaire suit les étapes du processus de restauration et de fabrication, par les membres du personnel du musée de Boston, puis par les artisans japonais, afin de réaliser une œuvre d’art semblable à l’original, en tenant compte de la dégradation des couleurs en 130 ans. Mais les reportages sur l’œuvre d’Hokusaï m’ont montré que les pleins et déliés obtenus par les traits de pinceau confèrent plus de vitalité aux vagues. Choix du format de reproduction sur mesure. L’impression est sans cadre et est livré avec Cordialement. Merci La Grande Vague de Kanagawa est une estampe (gravure sur bois) faite par Hokusai en 1831. La grande vague, d' Hokusai, est la première estampe de la série des trente-six vues sur le Mont Fuji, sacré pour les Japonais. La Grande Vague au large de Kanagawa également connu sous le nom de La Grande Vague ou tout simplement La Vague, est un imprimé en bois par l’artiste japonais ukiyo-e Hokusai. Bon courage. Les peintres chinois écrivaient sur l’œuvre copiée : « copié par » et leur nom. Couleurs utilisées : jaune de Naples, lavis d’encre diluée quand le jaune a séché (pour salir le bois), bleu de Prusse. Je n’aurais pas pu juger de la tonalité souhaitée pour le ciel avant l’application de l’encre. Les lignes de force de La grande vague sont représentées par les vagues, qui amènent l’œil du spectateur vers le Mont Fuji, créant ainsi deux formes parfaitement symétriques, non sans rappeler le Yin et le Yang. Couleurs prédominantes de l'image -Bleu. Le Furoshiki Hokusai Ukiyo-e | La Grande Vague de Kanagawa est considéré comme un chef-d'œuvre. La grande vague de Kanagawa (en japonais Kanagawa Oki Nami Ura, littéralement « Sous une vague au large de Kanagawa ») est une célèbre estampe de l'artiste japonais Hokusai. Alors comment faire pour se rapprocher du résultat obtenu par les gravures et les différents encrages de l’estampe ? C’est là que le format pas trop petit : 30×40, de mon papier, m’a été utile. Aujourd'hui sur Rakuten, 204 La Grande Vague De Kanagawa vous attendent au sein de notre rayon . En attendant, bon courage à vous si vous aimez dessiner et peindre…. Les planches de bois s’usant et l’encrage à la main de chacune d’elles variant au fil des ans, aucune estampe n’était totalement semblable à une autre. Le titre exact de l’eouvre en japonais est “Kanagawa oki namiura” ce qui peut se traduire par”Sous la grande vague au large de la côte à Kanagawa”. Et cela, aussi bien du côté du neuf que des produits La Grande Vague De Kanagawa occasion. Optez pour le, La réalisation d’une reproduction d’art Muzéo s’effectue sur des supports riches et variés qui s’adaptent. Pendant le séchage du ciel, j’ai préparé deux godets : le premier pour une encre de chine extrêmement diluée, destinée à « salir » tout le ciel, le deuxième pour une encre un peu plus foncée destinée au bas du ciel orageux et au creux de la vague, en haut à gauche, à côté de la calligraphie (choix personnel). (The Great Wave off the Coast of Kanagawa, from a Series 36 Views of Mount Fuji). J’ai retiré tout le liquide de masquage et retravaillé certains contours des vagues et des gouttes au pinceau fin. Jaune rouge bleu. reproduction de … Hokusai illustre le Yang de par des vagues brutales, apaisées par la tranquillité du ciel, le Yin, tandis qu’au centre, se tient le Mont Fuji, volcan en activité, pourtant considéré comme le porte-bonheur des Japonais. Le reste de l’œuvre reprend la technique du manga : traits de pinceau et coloriages très minutieux, avec les somptueuses nuances du Bleu de Prusse. … La Grande Vague de Kanagawa (1831) est l'une des œuvres majeures d'Hokusai. J’ai choisi celles avec lesquelles je me sentais le plus en harmonie. Je me suis entraînée à peindre la calligraphie avant de la recopier sur mon œuvre presque achevée. Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art. Après avoir scotché ma feuille sur un support pour l’empêcher de gondoler, j’ai reproduit minutieusement le dessin au crayon, en insistant sur tous les détails, y compris les gouttes d’eau. Pendant le séchage du ciel, j’ai peint les barges sur fond sec car c’était des petites surfaces. Je me suis alors aperçue que le jaune était trop pâle et trop jaune à mon goût. Sur Puzzle 300 p Art collection - La Grande Vague de Kanagawa / Hokusai. Vous pourrez foncer plus que moi la zone orageuse, selon vos goûts. Comment réaliser une reproduction réaliste de l’estampe du peintre HOKUSAI, nommée La Grande Vague de Kanagawa ? Je vous souhaite de passer de belles heures de peinture ZEN. Cet imposant tableau du 19ème siècle connu sous le nom de « La Grande Vague de Kanagawa » ou simplement « La Vague de Kanagawa » est l'œuvre la plus connue de l'artiste japonais, Hokusai Katsushika (1760-1849). Prêt à accrocher au mur. Bonjour je serai loin d atteindre votre production mais je essai. Mais j’ai découvert à mes dépends qu’il faut plusieurs passages pour arriver au résultat souhaité. Après séchage complet, j’ai reproduit les opérations pour ajuster les teintes qui ne me plaisaient pas totalement. J’ai travaillé couleur par couleur, à l’aquarelle et à l’encre de chine, mais un peu dans le désordre. Le chef d'œuvre du Maitre japonais faisant partie de la série des 36 vues du Mont Fuji. J’adore ce tableau et je voulais la reproduire avec mon médium préféré, l’aquarelle. Tenez-moi au courant. Katsushika HOKUSAI (1760-1849) est un des peintres-graveurs les plus connus au monde, notamment pour ses représentations du Mont Fuji et la Grande Vague de Kanagawa, réalisée vers 1831. Ceci afin d’appliquer les différentes couleurs en toute sécurité. Est-ce possible et pertinent selon vous de coloriser aux feutres ? Achetez une reproduction peinte à la main et à l'huile de La Grande Vague de Kanagawa de Hokusai chez Galerie Mont-Blanc. Serie de 36 vues du Mont Fuji : "La grande vague près de la côte de Kanagawa". Nous utilisons des cookies afin de parfaire votre expérience en ligne. L'oeuvre d'art La grande vague de Kanagawa, de la série ''les 36 vues du mont Fuji'' (image non retouchée) livré en tant que reproduction imprimée sur toile, avec ou sans verni, imprimée sur des papiers de grande qualité. Reproduction sur verre de la célèbre estampe de Katsushika Hokusai. J’ai donc préparé un godet avec un peu de jaune de Naples et d’orange de Chine très dilués. Muzéo s'engage à ne pas divulguer vos informations personnelles, 🎁 Cadeau de dernière minute ? Elle est polychrome (bleu, blanc et jaune dominant). C’est le défi que m’a lancé un de mes proches qui revenait enchanté de l’exposition Hokusaï à Paris.