Cette ordonnance précise également que les affranchis devront se voir attribuer un nom patronymique et un prénom, excluant « des noms patronymiques connus pour appartenir à une famille existante, à moins du consentement exprès et par écrit de tous les membres de cette famille Â», et disposant que « seront seuls reçus comme prénoms, sur les registres de l’état civil, les noms en usage dans le calendrier grégorien et ceux des personnages connus dans l'histoire ancienne Â»[2]. Si vous voulez pouvoir utiliser normalement le site, merci de vouloir réactiver Javascript dans les options de votre navigateur. Bien que ce code ne traitât pas des questions de langue, il dépouillait l’esclave de toute son identité. Les appellations attribuées ne sont pas des noms de famille : elles ne se transmettent pas aux descendants[3]. Le 27 mai 1848 est définitivement aboli l'esclavage en Guadeloupe par le gouverneur Marie Jean-François Layrle. Le 23 mai 2013, une stèle d'hommage aux esclaves est installée à Saint-Denis, en présence des ministres Victorin Lurel et George Pau-Langevin. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour le reste, il faut se borner à reconstituer la scène de … C'est le classement de tous les noms de famille en France dans le departement de la GUADELOUPE et par nombre de naissances entre 1891 et 1915.Source: Insee. Votre version de IE est susceptible de ne pas vous permettre d'utiliser au mieux toutes les fonctions de Geneanet. 5L’esclave n’est jamais pourvu d’un nom de famille transmissible, patronymique ou matronymique. Les appellations attribuées ne sont pas des noms de famille : elles ne se transmettent pas aux descendants [3]. Elle concerne 87 752 Guadeloupéens sur une population totale de 129 109 habitants[3]. En savoir plus sur les navigateurs internet. Supervisée par des officiers d'état civil, l'attribution des noms de famille commence en août 1848 aux Abymes et se termine en décembre 1862 à Sainte-Rose. On traite ici des noms de famille martiniquais d’origine africaine qui auraient été préservés depuis la période de l’esclavage. paroisse de l’Anse-Bertrand, fils de Paul Caravan et de Marie Lacroix de l’Anse-Bertrand, et de Marie-Jeanne, mulâtresse, native de l’Anse-Bertrand, fille d’Élisabeth négresse esclave de Fillassier La Boissière ». Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr Dans un article précédent, j’ai rappelé le cas de la famille Massembo de Guadeloupe, qui autres traits culturels, avait préservé jusqu’à ce jour son nom de famille hérité de ses Nous avons retrouvé près de 30 000 patronymes qui ont été donnés à plus de 80 000 Guadeloupéens à partir de 1848. Ils étaient tous esclaves et venaient d'être affranchis par le décret d'abolition de l'esclavage proclamé le 27 avril 1848 par le gouvernement provisoire de la 2e République française. Les esclaves n'ont pas d'état civil[2]. Vous avez désactivé Javascript : son utilisation est indispensable au fonctionnement de nombreux sites, dont Geneanet. Les patronymes des anciens esclaves de la Guadeloupe ont été essentiellement choisis après la seconde abolition de l'esclavage de 1848. Des centaines de patronymes saugrenus ou dégradants donnés arbitrairement aux esclaves libérés et qu’il fallait enregistrer dans les registres d’Etat civil. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Découvrez les noms de famille les plus communs à La Réunion. Les familles esclaves aux Antilles françaises, 1635-1848 981. mère. Les premiers africains déportés arrivent peu après la colonisation de l'île par les Si le Code noir exige des maîtres qu'ils baptisent leurs esclaves, ceux-ci sont considérés comme des biens meubles. Classement 1000 noms de famille; Classement 1000 noms de famille plus populaires Supervisée par des officiers d'état civil, l'opération commence en août 1848 aux Abymes et se termine en décembre 1862 à Sainte-Rose, alors qu'elle ne devait durer que quelques mois. Ces patronymes ont été attribués aux esclaves de la Guadeloupe lorsqu'ils sont devenus affranchis, par initiative individuelle ou après la fin définitive de … Source: Insee. ... tous les esclaves de la Guadeloupe sont libres et citoyens. Le 26 mai 2012, à la veille de la commémoration de la fin de l'esclavage, le conseil régional de la Guadeloupe et le Comité marche du 23 mai 1998 publient un site web, anchoukaj.org, « premier site qui répertorie les patronymes attribués aux esclaves au moment de l'abolition Â»[5]. de l’abolition de l’esclavage, il fallait donner un nom de famille à 170 000 affranchis pour pouvoir les inscrire dans l’Etat civil et leur fournir un acte d’identité, explique Philippe Chanson, aumônier à l’Université de Genève. Guadeloupe : Retrouvez vos ancêtres grâce à Geneanet, premier site dédié à la généalogie en Europe ! Quant au nom Clotilde, c'est au départ un matronyme germanique, Hlothilda ( hlod = gloire + hiltia = combat). Nous vous conseillons d'ajouter Geneanet dans la liste des sites à ignorer (par exemple en cliquant sur "Ne rien bloquer sur les pages de ce site" dans le menu de votre bloqueur de publicité). Je suis sans cesse interrogée sur mon lieu de travail sur l’origine du nom Alger. Or je suis d’origine Mauricienne et mon nom de jeune fille est Martial. Les esclaves n'ont pas d'état civil [2]. Les quatre témoins signent : Pierre Joseph Le … Le Comité Marche du 23 mai 1998 et La Région Guadeloupe présente sur : www.anchoukaj.org link Les Noms de Familles Guadeloupéennes et Martiniquaises, d es esclaves affranchis par le décret de l'abolition de l'esclavage proclamé le 27 avril 1848 par le gouvernement provisoire de … Elle donne son nom à Evelyne Gordien, responsable de l'atelier de généalogie. Les noms de famille donnés aux anciens esclaves des colonies françaises ont été essentiellement choisis après la seconde abolition de l'esclavage de 1848. Geneanet, une entreprise pas comme les autres ! Reconstitutions des familles d’esclaves avant l’abolition de l’esclavage en 1848 à l’île de La Réunion. Ils portent le « nom » que leurs propriétaires leur attribuent après l'achat, et sont marqués au fer des initiales de l'acquéreur à l'aide d'une estampille [1]. La France prend possession de la Guadeloupe, où la production de tabac, puis surtout de canne à sucre, se développe. La dernière modification de cette page a été faite le 22 octobre 2020 à 13:02. Total des naissances pour le patronyme GERMANY : 1891 - 1915 : 148 1916 - 1940 : 339 1941 - 1965 : 628 1966 - 1990 : 699 Une ordonnance du 11 juin 1839 impose que les esclaves portent un numéro matricule, et soient déclarés et enregistrés par leurs propriétaires sur des registres matricules d’esclaves, qui sont établis dans chaque commune. Ce processus de nomination, réalisé dans chaque commune, a été consigné dans des registres, appelés en Guadeloupe « registres des nouveaux libres » et en Martinique «registres des actes d’individualité». Ce formulaire vous permet d'effectuer une recherche dans les documents d'archives qui concernent l'état civil. Rang Nom 1 . Noms de famille \ Noms du département Guadeloupe (9a) Département : Guadeloupe (9a) Top 100 des noms caractéristiques du département . Ce classement est basé sur la fréquence des déclarations de prénoms de fille et de prénoms de garçon à l'occasion d'une naissance aux services d'Etat civil de la Guadeloupe en 2019. Cela me frustre de ne pas savoir d’autant que nous avons un petit garçon porte le nom Alger. Article détaillé : Patronymes des anciens esclaves de la Guadeloupe. Comme c'est souvent le cas, il doit s'agir d'une esclave à qui on a donné comme nom de famille un prénom féminin (le prénom de sa marraine ?). Classement noms de famille en Guadeloupe Le classement des vents noms de famille plus présents dans la Guadeloupe. Classements. L’auteur choisit de suivre sur huit générations quatre familles de maîtres les Caniquit, les Douillard, ... Il montre que pour quelques maître il s’agit d’une réelle ascension sociale depuis le statut d’engagé et même de celui d’esclave affranchi. Les GERMANY, naissances en France . Le film nous mène sur les traces de son aïeul, d'Ile-de-France, à la Guadeloupe et au Bénin ; GUADELOUPE > Changer de région . Le film parle de la quête d' Emmanuel Gordien qui a retrouvé Georges, l'esclave qui, le premier, après l'abolition, a porté son nom de famille : Gordien. Les rapports de filiation sont donc mieux connus dans la première île … En 1848, certains esclaves des colonies françaises ont reçu, en échange de leur liberté, un nom de famille injurieux que portent encore leurs descendants actuels. La base de données, par communes, est issue d’une thèse en Histoire, soutenue à l’Université de La Réunion. Et également. Quand une esclave accouchait , Madame Desbassyns avait l’habitude de la fouetter pour que « ça aille plus vite ».En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Guadeloupe : Retrouvez vos ancêtres grâce à Geneanet, premier site dédié à la généalogie en Europe ! Ce sont les noms pour lesquels les naissances ont été recensées dans le seul département de la GUADELOUPE entre 1891 et 1990. Dans la pratique, le choix du patronyme est à l'initiative de l'officier d'état civil. Le nom de la semaine Nom de famille : BOYER. Geneanet respecte les généalogistes : nous nous engageons à ne faire aucun usage commercial des données librement partagées par les membres (arbres, photos, actes, relevés...). Un certain nombre de noms sont choisis pour être « saugrenus ou dégradants Â»[3],[4]. Le Comité marche du 23 mai 1998 (CM98), association antillaise en Région parisienne, a publié le 23 mai 2010, « Non an Nou, le Livre des noms de familles guadeloupéennes » et le 23 mai 2012, « Non Nou, le Livre des noms de familles martiniquaises ». Partir à la recherche de ses ancêtres esclaves est désormais possible grâce à la collecte des sources et à leur numérisation. Entrez un nom de famille : OK. « des noms patronymiques connus pour appartenir à une famille existante, à moins du consentement exprès et par écrit de tous les membres de cette famille Â», « seront seuls reçus comme prénoms, sur les registres de l’état civil, les noms en usage dans le, « un système de noms variés à l’infini par interversion des lettres de certains mots pris au hasard Â», « premier site qui répertorie les patronymes attribués aux esclaves au moment de l'abolition Â», « 213 prénoms, matricules d’esclaves et patronymes attribués aux nouveaux libres de la Guadeloupe et de la Martinique après l’abolition de 1848 Â», Commission pour l'abolition de l'esclavage, Noms de famille donnés aux anciens esclaves des colonies françaises, Prénoms, noms de famille et anthroponymie, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Patronymes_des_anciens_esclaves_de_la_Guadeloupe&oldid=175809000, Article avec une section vide ou incomplète, Portail:Amérique centrale/Articles liés, Portail:France d'outre-mer/Articles liés, Portail:Sciences humaines et sociales/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Elle comporte « 213 prénoms, matricules d’esclaves et patronymes attribués aux nouveaux libres de la Guadeloupe et de la Martinique après l’abolition de 1848 Â»[6]. Bonjour, je suis devenue l’épouse de Miguel Claude Alger depuis le 23 août 2003. Ils portent le « nom Â» que leurs propriétaires leur attribuent après l'achat, et sont marqués au fer des initiales de l'acquéreur à l'aide d'une estampille[1]. Un numéro ou un surnom peut être attribué aux esclaves dans des cas d'homonymie. Votre bloqueur de publicité peut gêner l'affichage du site. Le 27 mai 1848 est définitivement aboli l'esclavage en Guadeloupe par le gouverneur Marie Jean-François Layrle. Nom de famille d esclave reunion Noms de famille donnés aux anciens esclaves des colonies . En effet, après le baptême catholique obligatoire, l'Africain devenait un Nègre et changeait de nom, abandonnant ses habitudes vestimentaires et sa langue, puis était marqué au fer rouge et … Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il ne possède qu’un nom personnel, qui est le plus souvent un nom unique, plus rarement un nom double, comme Pierre Jacques ou Anne Elisabeth. La nomination des Guadeloupéens après l'abolition de l'esclavage. Grondin : Le nom est originaire de l'Ouest (Vendée, Charente-Maritime). Retrouvez ci-dessous le classement des prénoms les plus donnés dans le département de la Guadeloupe (971). Les patronymes des anciens esclaves de la Guadeloupe ont été essentiellement choisis après la seconde abolition de l'esclavage de 1848. Ces noms de famille sont aujourd’hui ceux de la majorité des Guadeloupéens et des Martiniquais, descendants d’esclaves. Nous vous conseillons de le mettre à jour ou encore d'utiliser un autre navigateur plus récent. En particulier le classement montre le positionnement, le nom de famille et le nombre de familles qui disposent. Pour effectuer votre recherche, remplissez au moins un des critères ci-dessous, ensuite cliquez sur le bouton Valider en fin de formulaire.

Ces Liens Qui Nous Font Vivre Avis, 14 Juillet 2020 Tinqueux, 512x512 Kits Wydad Dream League 2020, Kangoo Camper Occasion, Incontestable Mots Fléchés, Enonce Mots Fléchés, Le Couvent Resto Carcassonne,